• 076-592 09 61
  • info@renegis.ch

La morphologie du hérisson

A voir aussi :HibernationReproductionCycle journalierCycle annuelActivitésHabitatUn hérisson dans mon jardinComment aider un hérissonLiens utilesHistoire

Le squelette du hérisson correspond à celui d’autres mammifères et contraste avec la robe épineuse tout à fait discrète.

Le hérisson européen est un mammifère nocturne qui peut vivre environ 8 ans. Cependant, son espérance de vie dans la nature est plutôt estimée à 3 ans, en raison des nombreux dangers qu’il encourt ainsi que de la mortalité infantile qui est très élevée. Le hérisson pèse seulement 15 à 20 g à sa naissance. Il est alors aveugle, sourd et tout rose. Il atteindra un poids de 800 g à 1.5 kg à l’âge adulte pour une taille de 26 à 30 cm, et aura entre 6’000 et 8’000 piquants. Les mâles sont généralement plus grands que les femelles.
Le hérisson vit en solitaire. Les mâles peuvent facilement voyager plusieurs kilomètres par nuit, tandis que les femelles sont plus territoriales et s’aventurent moins loin. Ce petit animal aime principalement les jardins comprenant de nombreux buissons, haies et feuillages, ainsi que les espaces verts tels que les jardins et les parcs. On le retrouve de plus en plus souvent en ville, car la campagne ne lui permet plus toujours de trouver ce dont il lui faut pour vivre. Il peut se trouver environ jusqu’à 1400 m d’altitude. L’odorat, appelé aussi l’olfaction, est très développé. Il permet à ce dernier de trouver de la nourriture, qui peut être sous 4 cm de terre, et naviguer dans son environnement. Il peut aussi anticiper et sentir l’arrivée d’autres animaux, mais surtout éviter le danger. Ce mammifère peut détecter les odeurs et les ondes grâce à son olfaction. Mais pas seulement, l’odorat de ce mammifère peut aussi lui permettre de chercher et de trouver de nouveaux partenaires sexuels durant la saison des amours. C’est durant la période de reproduction des hérissons que cette espèce se met à changer et trouver de nouvelles femelles. Son odorat est très développé ce qui montre qu’il joue un rôle très important dans la vie. Un organe supplémentaire des sens est l’organe jakobsonien. Si un hérisson rencontre une odeur ou une substance qui lui est inconnue, telle que de la peinture fraîche, il la sent et remplit cet organe jusqu’à formation de salive mousseuse. Il crache ensuite sa salive sur son dos avec de grandes dislocations. Bien sûr, ceci n’a rien à voir avec la rage.