• 076-592 09 61
  • info@renegis.ch

Le cycle journalier du hérisson

A voir aussi :HibernationMorphologieReproductionCycle annuelActivitésHabitatUn hérisson dans mon jardinComment aider un hérissonLiens utilesHistoire

Le rythme biologique journalier des hérissons est exclusivement en mouvement la nuit. Sa vie nocturne est divisée en trois phases différenciées par son intensité d’activités.

Les différentes phases d’activités des hérissons

La première phase est caractérisée par une activité intense. Elle débute aux environs de dix-huit heures et vingt heure trente.
La deuxième phase se produit entre vingt-quatre heure et deux heures du matin. La troisième et dernière phase qui commence entre quatre heures et cinq heures du matin est d’une intensité beaucoup plus réduite.
Durant la nuit, la plupart des activités des hérissons est alloué à la recherche de nourriture. Elle constitue la période la plus importante de la nuit.
Les autres activités comme les excursions exploratoires, la recherche de contact social ou encore les déplacements migratoires sont attribués à la deuxième partie de la nuit.

L’importance de la météo dans les activités des hérissons

Les activités des hérissons sont organisées en fonction de son état physique ainsi que des facteurs météorologiques et de l’abondance des ressources alimentaires qui sont présentes autour de lui.
En effet, une étude a démontré que lorsque la température est basse, on a observé que l’activité générale des hérissons a augmentée en début de nuit alors qu’elle demeure faible le reste de la nuit. En règle générale, pour que le hérisson se réveil de son hibernation au printemps, il est nécessaire que la température à la tombée de la nuit se situe à neuf degrés. Les autres nuits, il faut que la température soit de cinq degrés minimums pour que le hérisson soit actif.
Lorsque la météo se fait plus capricieuse et que les nuits sont plus fraîches, les activités des hérissons sont bouleversées. Vous aurez donc peut-être l’occasion d’apercevoir un hérisson chasser ou se réchauffer au soleil.
En effet, la température ambiante joue un rôle très important dans la régulation et l’organisation des activités du hérisson. Une humidité trop basse bouleverse leurs routines générales. Comme une pluie forte et constante pourrai brusquement stopper leurs activités.