Un hérisson dans mon jardin

Détenir un hérisson est formellement interdit en Suisse : Le hérisson d’Europe bénéficie d’un statut de protection total. C’est-à-dire qu’il est interdit de le détruire, de le naturaliser, de le capturer, de le commercialiser ou même de le transporter ; qu’il s’agisse d’un individu mort ou vivant. Ce n’est pas un animal qui s’apprivoise, il doit rester libre de ses faits et gestes dans le jardin.

Des caisses aménagées et disposées dans un endroit calme et à l’abri du vent dans le jardin.

Mais rien n’empêche d’aménager un habitat artificiel afin que le hérisson puisse se sentir chez lui et en sécurité, et préparer l’arrivée de l’hiver sereinement et préparer au mieux l’hibernation.

Premièrement, il est possible d’acheter un habitat pour hérisson sur notre site ou de le fabriquer vous-même. L’installation est simple, il suffit de disposer le gite dans un lieu calme et abrité du vent, de parsemer l’intérieur de feuilles et d’herbe. On peut disposer sur le haut quelques ardoises, tuiles, ou bien une plaque d’acier afin de protéger le hérisson d’intempéries éventuelles. Pour que le hérisson prenne conscience du nid, on peut l’attirer en disposant de la nourriture autour du gite. Tel que de la nourriture pour hérisson, des croquettes pour chiens ou chats.

Il faut également toujours disposer un peu d’eau à proximité de l’habitat pour hérisson afin que celui-ci puisse se ressourcer. Bien entendu, il est impératif de se débarrasser de tous produits chimiques qui viendraient à bout des hérissons, tels que les pesticides, granulés contre les limaces. Il faut alors engager des techniques de culture respectueuse de l’environnement.

Si vous voulez nourrir les hérissons mais pas les chats de tout le quartier, vous pouvez achetez à l’Atelier_Piquant un réfectoire à hérissons ou le fabriquer vous-même.